Noël avec des pauvres

 
 
 

La préparation de cette fête nous a obligées à choisir 70 familles parmi les plus pauvres. Il est impossible d’inviter tous les pauvres du quartier; ils sont trop nombreux. Une carte d’invitation (sous forme d’étoile) leur a été distribuée comme « billet d’entrée ».

Arrive le grand jour, toute la famille est mobilisée pour accueillir les invités : sœurs de la communauté, jeunes du Centre de Formation St-Francis et nos associés

 

Dès la réception de nos invités, chaque famille reçoit un panier de Noël (plutôt un sac de Noël) qui comprend un gros paquet de spaghetti, un pain, un fromage et même une poule congelée. C’est un beau cadeau à apporter et à partager avec les membres restés à la maison.  Le sourire et la satisfaction de chacun sont déjà notre récompense.

À l’occasion de cette activité privilégiée, un prêtre de la paroisse accepte de célébrer l’Eucharistie en début de journée. Un groupe de 17 handicapés d’une autre communauté est accueilli pour fêter avec nous. Ils font les frais de la musique avec leurs guitares et leurs mandolines. 

Auparavant, nos associés cuisinaient le repas. Maintenant les pauvres sont trop nombreux.  On n’a pas l’équipement de cuisine suffisant. Nous avons commandé les 200 repas au restaurant Jollybee (repas spécial de luxe) que nous partageons avec la centaine de pauvres, nos associés, les jeunes de notre Centre Pastoral, nos bienfaiteurs ainsi que les 17 handicapés. Nous avons pu satisfaire tout le monde. À la fin de la fête, on a même un surplus de 33 repas.  Nous les distribuons à d’autres pauvres qui n’ont pas eu la chance d’être choisis en raison de la multitude de démunis

Quelle joie d’avoir vécu une journée de fête de Noël dans la béatitude, « Bienheureux les pauvres… » car ils ont goûté la joie de voir Dieu présent et agissant dans vie en ce Noël !

Par sœur Lise Hamel

2 Comments

  1. by Sylvie Lauzon on 2 janvier 2019  16 h 27 min Répondre

    De Sylvie 2 janvier 2019

    Quel beau vidéo pour ce Noël des pauvres aux philippines et quel joie pour ses gens. Félicitations Sr. Lise et bonne continuation. Que le Seigneur vous Bénisse.

    Bonne année à vous toutes. Santé, paix et joie.

  2. by F. Jean Beloin on 21 décembre 2018  23 h 09 min Répondre

    Puis Jésus disait à celui qui l'avait invité: "Lorsque tu donnes un déjeuner ou un dîner, ne convie ni tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins, de peur qu'eux aussi ne t'invitent à leur tour et qu'on ne te rende la pareille.
    Mais lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles; heureux seras tu alors de ce qu'ils n'ont pas de quoi te le
    rendre! Car cela te sera rendu lors de la résurrection des justes." Luc 14, 12-14

    Je trouve cela édifiant et réconfortant de savoir que ce conseil de Jésus est encore écouté de nos jours et qu'on le met en pratique. Notre thème de l'Avent est "Seigneur, que devons nous faire? Je trouve que vous avez trouvé une belle façon de répondre à la question car vous avez choisies de faire simplement ce qu'Il demande dans ce verset rapporté par St-Luc. Il y a certainement beaucoup d'autres façons de répondre aux multiples appels de Jésus mais je trouve votre choix très pertinent et bien incarné à la mission qui vous est confiée aux Philippines. MERCI au nom de tous ceux et celles qui ont pu bénéficier de votre geste tout imbibé de votre amour et de celui de Jésus.

Répondre à F. Jean Beloin Annuler la réponse.

Your email address will not be published.

 
Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.