Messages de condoléances reçus

 
 
 

Dimanche 10 mars à 8h30, juste avant notre prière communautaire, nous avons appris que l’avion d’Ethiopian Airlines en route vers Naïrobi s’est écrasé quelques minutes après son décollage d’Addis Abeba. Après vérification nous savons que notre sœur Florence Wangari Yongi, d’origine kenyane, voyageait sur ce vol. Elle allait renouveler son passeport et en congé régulier dans sa famille.

C’est une dure réalité qu’on a du mal à réaliser, mais qu’on finit par accepter dans la foi. Aussitôt, beaucoup de messages de sympathie nous sont parvenus par écrit ou par téléphone.

Je me permets d’en transcrire certains extraits pour que nous nous sentions davantage unis dans cette épreuve.

Par Soeur Céline Lamy mnda, responsable du site web MNDA

***********************************************************************************************************************************

Florence best one

De la Communauté les Béatitudes par Frère Jean Beloin :

Nous avons appris, cet après-midi, la triste nouvelle qui nous touche tous. Nous avions peine à y croire. Votre communauté est durement éprouvée ces jours-ci avec les départs prématurés de Sr Graciella et de Sr Florence. Nous vous offrons nos plus sincères condoléances , à vous et à toutes les sœurs de votre congrégation.  Une messe sera célébrée, pour Sr Florence, à La Maison Les Béatitudes à une date ultérieure.

Je vous transmet, ci-dessous, le courriel que j’ai fait parvenir aux abonnés de notre bulletin communautaire “La Vie en Abondance”, ainsi qu’aux membres de notre communauté.

Chers amis(e)s,

Il y a certaines nouvelles qui nous bouleversent plus que d’autres. Cet après-midi, nous en avons appris une qui fait partie de cette catégorie.

Elle était originaire du Kenya, elle avait 35 ans, elle était sœur Florence et fleursmissionnaire Notre-Dame des Anges, elle avait fait un stage de 6 mois comme bénévole à La Maison Les Béatitudes, elle était en mission à Kisangani, en République Démocratique du Congo et elle était en route pour aller visiter sa famille, passagère sur le vol  ET-302 de la compagnie aérienne Éthiopienne Airlines qui s’est écrasé ce matin entre Addis-Abeba et Nairobi au Kenya. Il y avait 157 personnes à bord et il n’y a eu aucun survivant.

Florence Wangari Yongi était devenue notre amie et nous n’avons pas de mots pour exprimer comment ce départ subit nous touche profondément. Pour nous, les internes, c’est un peu comme quelqu’un de la famille qui nous quitte subitement, prématurément.

Florence m’a envoyé un courriel jeudi dernier le 07/03/19 à 15h05. Elle y écrivait, entre autres :

« … je suis bien ici en mission et le samedi j’irai au Kenya pour mon congé. Merci beaucoup pour les bulletins La Vie en Abondance. Salue toute la communauté. Je vous aime beaucoup malgré le gros travail ici en mission et je vous apporte toujours dans ma prière. Union de prière. Maman Jacqueline, je l’aime ma mamie du Canada je ne peux pas l’oublier. Tout ce qu’elle a fait pour moi quand j’étais loin de ma famille et toute l’affection et l’amour qu’elle m’a donnée. Que Dieu bénisse ma mamie et toute ma famille des Béatitudes. Avec la foi, un jour j’irai vous voir.   Affection sr Florence »

J’ose encore ajouter ses derniers souhaits de Noël (2018) qui, à mon point de vue, révèle une bonne part de ce que Sr Florence portait en son cœur.

« En ce Noël, je vous partage ce beau texte d’un abbé qui s’appelle Pierre et qui m’inspire beaucoup, surtout par les temps qui courent: »

Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir.
Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine.
Je continuerai à construire, même si les autres détruisent.
Je continuerai à parler de paix, même au milieu d’une guerre.
Je continuerai à illuminer, même au milieu de l’obscurité.
Je continuerai à semer, même si les autres piétinent la récolte.
Je continuerai à crier, même si les autres taisent.
Et je dessinerai des sourires sur des visages en larmes.
Et j’apporterai le soulagement, quand on verra la douleur.
Et j’offrirai des motifs de joie là où il n’y a que tristesse.
J’inviterai à marcher celui qui a décidé de s’arrêter ….
Et je tendrai les bras à ceux qui se sentent épuisés.

Unissons nos prières pour Sr Florence, pour sa famille qui l’attendait à l’aéroport, pour sa communauté religieuse de missionnaires Notre-Dames-des-Anges, pour les personnes auprès de qui elle était en service à Kisangani ainsi que tous(tes) et ses ami(e)s.

Seigneur, que son âme, et celles de tous les fidèles défunts, vivent maintenant pleinement dans Ta Paix, Ta Joie et Ton Amour, pour l’éternité.                                                       

***********************************************************************************************************************************

 De Carole St-Hilaire
Florence et velo

Je débute ma lettre en vous disant mes plus sincères sympathies. Je suis avec vous dans cette grande perte de chère Sr. Florence. Mon souvenir c’est son si beau rire quand nous jasions. Je sais qu’elle est avec le Seigneur et Marie. Elle est partie trop tôt , trop vite . J’ai beaucoup de peine. Je sais qu’elle aurait tellement donné et aidé. Aujourd’hui je me sens loin de vous. J’aurais aimé être avec vous, quand j’ai su cela ce soir. C’était difficile à croire, alors je suis allée à la chapelle prier un chapelet pour elle et pour vous toutes . J’ai parlé au Seigneur; je lui ai demandé de la prendre et de la garder dans ses bras.

***********************************************************************************************************************************

Florence au bureau

 

***********************************************************************************************************************************

 De Eulalie et Réginald

Quelle tristesse!

Comme nous quittons pour Israël, samedi matin, la nouvelle du crash du Boeing 737 a retenu de façon particulière notre attention. On ne pourra pas oublier le sourire de Florence, sa gaieté, son dynamisme, sa présence… mais cette nouvelle nous attriste énormément.

***********************************************************************************************************************************

De Cécilia Leung, une de nos professes temporaires qui a vécu avec Florence :

J’ai beaucoup de peine du décès de Florence. J’ai perdu une soeur qui était proche de moi. 

***********************************************************************************************************************************

De Marie Delphine Tuyishime, compagne du noviciat de Florence :
Florence et Marie Delphine

Dans ces moments difficiles que nous vivons, cette séparation avec notre Soeur Florence, il m’est très dur d’arriver à exprimer ce que je ressens. Mais une seule parole de Dieu m’aide dans ces moments ,”Le Seigneur a donné, le Seigneur a ôté; que son nom soit loué à jamais !” Union de prière ! Prions aussi pour sa famille qui vit une grande peine !

***********************************************************************************************************************************

D’Angèle Gagné

Merci de nous partager cette triste nouvelle! 

Merci pour cette jeune missionnaire qui a laissé de belles traces d’amour et de générosité dans le monde et dans nos cœurs. Je partage votre peine ! 

***********************************************************************************************************************************

De Thérèse Plante

Je vie une grande tristesse et je suis toute bouleversé pour sa famille, sa Communauté Religieuse et vous les Membres de la Maison les Béatitudes. J’ai eu le plaisir de la côtoyer, qu’elle belle jeune femme affectueuse et souriante. Seigneur que notre cœur ne se referme pas sur une grande peine. Une nouvelle Étoile Brille au Ciel près de Notre Père.🌠 Union de Prière

***********************************************************************************************************************************

De soeur Rita Gagné, o.s.u

Chères Sœurs,

Je suis de tout cœur avec vous à l’occasion du décès de votre chère jeune Sœur du Kenya. Je me souviens.,. Ma prière vous accompagne…Quoi offrir de plus? Sinon ma peine unie à la vôtre.
***********************************************************************************************************************************

De Albertine Liemba, compagne de sa communauté au Congo

Merci bcp, je n’arrive pas à y croire. Hier j’ai parlé avec elle et aujourd’hui une réalité pour moi, c’est très triste…

***********************************************************************************************************************************

De François

Union de peine et de prière avec toute la communauté de la Maison les Béatitudes, les sœurs Notre-Dame des Anges et la famille de Florence Wangari Yongi, spécialement sa « mamie du Canada »

Même si je ne l’ai pas rencontrée souvent, je l’ai tout de suite appréciée. J’éprouve un choc. J’essaie de le transformer en prière.

***********************************************************************************************************************************

 

 

4 Comments

  1. by GLoria on 12 mars 2019  20 h 05 min Répondre

    Mes plus sincères condoléancesa a vous toutes, que je considère un peu comme mes soeurs. J ai eu le bonheur de rencontrer chez moi Sr Florence ainsi que les autres novices et je suis tres peine pour vous toutes
    Mes amitiés sincères

  2. by Fr. Jean Beloin on 11 mars 2019  20 h 20 min Répondre

    Bonsoir chère sœur Céline,

    Je viens de terminer (je vois que tu travailles plus rapidement que moi) la compilation des courriels de sympathies reçus à l'occasion du décès de notre chère sœur Florence. Comme tu t'occupes des communications pour la communauté, j'avais pensé te les envoyer car ces sympathies sont autant pour vous que pour nous. Et voilà que je viens de voir ton courriel où toi même tu as compilé des messages de sympathies que vous avez reçus.

    Cet après midi, Jacqueline est venue me partager le petit vidéo que tu as préparé avec et pour Sr Graciella. C'est touchant, émouvant et très signifiant. J'admire le travail que tu fais, ta créativité, tes intuitions que tu sais écouter et exécuter avec discernement en te servant des nouveaux moyens de communication mis à notre disposition. On dit qu'une image vaut mille mots et tu sait bien manier cet outil.

    Jacqueline m'a dit de ne pas oublier de te transmettre qu'elle apprécie beaucoup ce que tu fais et que ton service nous permet de demeurer en lien avec les MNDA et particulièrement celles d'entre-vous que nous connaissons. Tu nous permets presque de nous sentir de la famille...

    La dernière fois que j'ai rencontré Sr Claire, j'en ai profité pour lui signaler que la communauté est privilégie d'avoir une personne comme toi aux communications, entre autres service que tu assumes si bien.

    Merci pour ce que tu fais pour tes sœurs, ça me touche droit au cœur.

    F. Jean ( Maison Les béatitudes à Sherbrooke)

  3. by FRANCE DESCOTEAUX on 11 mars 2019  19 h 21 min Répondre

    Très chères soeurs, je viens de prendre connaissance du décès de S. Florence et mon coeur est auprès du vôtre dans cette épreuve. Je partage votre peine. Je ne peux rien ajouter ne serait-ce que je suis avec vous en union de prière. Sincères condoléances.

    France

  4. by Marguerite Diamant Brosseau on 11 mars 2019  18 h 51 min Répondre

    C'est vraiment très triste d'apprendre que soeur Florence était dans cet avion Éthiopien. Je me souviens très bien d'elle lors de son passage à la communauté MNDA., de même qu'à la communauté des Béatitudes, Elle ne laissait personne indifférent. Son sourire lumineux était contagieux.
    Quelle peine pour la communauté...je vous accompagne dans cette grande douleur.Il est bon de pleurer celles et ceux que l'on aime.
    Ç'est dans la douceur que le Seigneur nous console.Union de prières et mes sincères condoléances à la communauté MNDA.
    Prions ensemble ,fraternellement.
    Une associée, Margho Diamant

Répondre à FRANCE DESCOTEAUX Annuler la réponse.

Your email address will not be published.

 
Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.