Le pauvre a besoin d’un ami fidèle

Ci-après un court texte inspirant
de Jean Vanier au sujet
de l’attitude à développer
dans notre relation avec la personne dite ‘pauvre’.

Le pauvre a besoin d’un ami fidèle 
La personne pauvre est avant tout un cœur
« J’ai vu d’abord le pauvre, la personne pauvre plutôt que la pauvreté. Et cette personne pauvre, dans la misère, qui a faim, qui est abandonnée, est avant tout un cœur ; il ne s’agit pas d’abord de vouloir la changer. Ce dont elle a besoin, c’est de trouver un autre cœur, quelqu’un qui écoute, qui aime, qui comprenne.
Le cœur découragé du pauvre
a besoin d’un autre cœur qui lui dise : « Je t’aime, j’ai confiance en toi, tu es beau, tu peux donner la vie ! » C’est ainsi que le pauvre retrouve confiance, courage et espérance.
Le pauvre a besoin d’un ami fidèle
Le pauvre n’a pas besoin avant tout de belles paroles (même des paroles religieuses), ni de quelqu’un qui agit à sa place ; il a besoin d’un ami fidèle et aimant qui fait quelque chose avec lui. Alors, il peut commencer à se développer et à croître humainement et spirituellement. »
 

Jean Vanier, L’histoire de l’Arche, éd. Bayard-Le Centurion, 1995.

Croire.com 8 mars 2014

 

 

Leave a reply

Your email address will not be published.

 
Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.