Le pape François va recevoir la famille d’Asia Bibi

 
 
 

26 février 2018

Le mari et la fille d’Asia Bibi, chrétienne emprisonnée au Pakistan, ainsi que Rebecca Bitrus, victime du groupe islamiste Boko Haram, seront reçus le 24 février 2018 au Vatican par le pape François.

Une rencontre hautement symbolique. Le pape François va rencontrer samedi au Vatican trois témoins de persécutions contre les chrétiens, dont Ashiq Masih et Eisham Ashiq, le mari et la fille de la pakistanaise Asia Bibi.

Accusée d’avoir blasphémé contre Mahomet, ce qu’elle a toujours nié, Asia Bibi est emprisonnée au Pakistan depuis 2009. Elle a été condamnée en première instance et en appel à la peine de mort. La Cour suprême pakistanaise doit désormais statuer sur cette sentence, mais en 2016, elle a reporté sine die l’examen de cette affaire. Pour Noël 2013, Asia Bibi a écrit au pape François lui demandant de prier « pour son salut et sa liberté ». Son mari et sa fille, Ashiq Masih et Eisham Ashiq, ont déjà rencontré le Pape argentin en avril 2015.

Rebecca Bitrus, victime de Boko Haram

L’évêque de Rome rencontrera également Rebecca Bitrus, une jeune chrétienne du Nigéria de 28 ans. Pendant deux ans, elle a été séquestrée par le groupe islamiste Boko Haram, qui terrorise les populations du Nigeria, du Niger, du Tchad et du Cameroun. Tombée enceinte suite à un viol commis par un de ses geôliers, Rebecca Bitrus a réussi à s’enfuir avec son enfant et à retrouver son mari.

Ashiq Masih, Eisham Ashiq et Rebecca Bitrus seront accompagnés pour cette rencontre avec le successeur de Pierre par Alessandro Monteduro, directeur de la branche italienne de l’AED. Le même jour dans la soirée, ces trois personnes témoigneront publiquement de leur vie et des persécutions subies par les chrétiens de leur pays.

Le Colisée illuminé en rouge

Dans l’assistance, seront notamment présents le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, et Antonio Tajani, président du Parlement européen. Cet événement se déroulera devant le Colisée. Ce monument, symbole des chrétiens martyrisés, sera pour l’occasion coloré en rouge, par un jeu de lumières. Au même moment, une église d’Alep (Syrie) et une de Mossoul (Irak) seront également éclairées de cette couleur.

Source : Aleteia

Leave a reply

Your email address will not be published.

 
Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.