Le 21e épisode : Une grande épreuve de santé : la tuberculose

SONY DSC
 
 
 
SONY DSC

Introduction : Après une difficulté de santé telle que : gastroentérites, Lise apprend, dans un test de routine comme la radiographie des poumons, qu’elle a la tuberculose. Quelle déception et quelle inquiétude !

********************************************************************************************************************************

Une autre épreuve de santé m’atteint sérieusement : des problèmes gastroentérites, je me présente à l’hôpital. Le docteur procède aux examens de routine :   sang et poumons. Sur le rayon X des poumons, on peut voir clairement qu’une deuxième attaque de la tuberculose a laissé des traces.   C’est la maladie que j’avais eue au Congo il y a vingt ans et qui s’est réactivée. Quel désappointement !  

Ici nous avons de très beaux endroits, en montagne où l’air est pur et bon. Je commence immédiatement le traitement pour la tuberculose, il dure trois mois. Je propose à ma communauté de m’éloigner pour aller en montagne, pour une période d’un mois, afin de me reposer. Ce qui est accepté. Nous choisissons la maison de retraite des FMM (Franciscaines Missionnaires de Marie), San Damiano Spirituality Center, à cause de son site magnifique : du balcon, on peut admirer le beau lac Taal sur lequel on remarque une île volcanique. Ce beau paysage a un effet thérapeutique sur mon état de santé. Je suis bien déterminée à rester aux Philippines, car c’est ici que j’ai pris la maladie, c’est ici que je vais la guérir. J’en profite pour écrire ces pages du journal de ma vie.

Dès mon retour à la maison, mes compagnes me présentent le programme qu’elles ont élaboré pour moi, en mon absence. Je ne travaillerai qu’en après-midi, gardant la matinée pour le repos. C’est à contrecœur que j’accepte ce programme, parce que je me sens encore capable de travailler. En voyant mes sœurs qui courent dans tous les sens, en raison du travail qui s’accumule, je me sens comme paresseuse et inutile. Je dois alors apprendre à entrer dans une nouvelle façon d’être et d’agir pour continuer la mission autrement.

Huit mois plus tard, un autre sérieux problème de santé apparaît. Le 5 août 2016, la prudence m’indique que je dois rentrer au pays, pour y trouver de bons soins et me remettre en forme pour un nouveau retour aux Philippines, si Dieu le veut et si mes supérieures le jugent à propos. Je n’ai plus aucune trace de tuberculose, mais elle a laissé des séquelles que je dois guérir.

À suivre…

Pour lire le 22e épisode, cliquez sur ce lien

Par Soeur Lise Hamel (Soeurs Missionnaires de Notre-Dame des Anges)

2 Comments

  1. by Lise Hamel on 16 février 2017  21 h 19 min Répondre

    Merci chère lectrice anonyme pour ton commentaire. C'est pour moi un encouragement à continuer. Pour l'écrivain, c'est toujours le même défi, est-ce que des gens lisent ce qu'il publie? Merci

  2. by Anonyme on 16 février 2017  11 h 02 min Répondre

    Merci Lise de nous faire part de cette démarche maintenant que tu es de retour dans ton pays de mission j espère que ta santé est meilleure. ..

Leave a reply

Your email address will not be published.

 
Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.