Dimanche des Rameaux : le pape appelle les jeunes à « crier »

 
 
 

26 mars 2018

A l’occasion de la messe du , le 25 mars 2018, au cours de laquelle est commémorée la Passion du Christ, le  a demandé aux jeunes de ne pas se taire, mais de « crier ». Et de les mettre en garde: s’ils restent silencieux, ce sont les pierres qui crieront!

A ce moment, les jeunes ayant participé à Rome, durant la semaine, au rassemblement du pré-, ont vivement applaudi et laissé éclater des cris de joie.

Rassemblés au pied de l’autel où le pape célébrait la messe, les jeunes délégués des conférences épiscopales de tous les continents pour participer aux travaux du pré-synode n’étaient pas seuls sur la Place Saint-Pierre. De nombreux autres jeunes étaient présents – venus du diocèse de Rome et d’autres diocèses italiens – à l’occasion de la célébration diocésaine de la 33e Journée Mondiale de la Jeunesse.

« Chers jeunes, la joie que Jésus suscite en vous est un motif de gêne et d’agacement pour certains, parce qu’un jeune joyeux est difficile à manipuler… Faire taire les jeunes est une tentation qui a toujours existé« , a-t-il lancé en rappelant que les pharisiens s’en étaient pris à Jésus et lui demandent d’apaiser ses disciples et de les faire taire.

Si les jeunes restent silencieux, « les pierres crieront! »

« Il y a de nombreuses manières de rendre les jeunes silencieux et invisibles. De nombreuses manières de les anesthésier et de les endormir pour qu’ils ne fassent pas de bruit, pour qu’ils ne s’interrogent pas et ne se remettent pas en question. Il y a de nombreuses manières de les faire tenir tranquilles pour qu’ils ne s’impliquent pas et que leurs rêves perdent de la hauteur et deviennent des rêvasseries au ras du sol, mesquines, tristes! » a proclamé le Saint Père.

En ce Dimanche des Rameaux, célébrant la Journée Mondiale de la Jeunesse, « il nous est bon d’entendre la réponse de Jésus aux pharisiens d’hier et de tous les temps: ‘Si eux se taisent, les pierres crieront’ (Lc 19, 40). Chers jeunes, c’est à vous qu’appartient la décision de crier (…) et c’est à vous de ne pas rester silencieux. Si les autres se taisent, si nous, les aînés et les responsables, sommes silencieux, si le monde se tait et perd la joie, je vous le demande: vous, est-ce que vous, vous crierez? S’il vous plait, décidez-vous avant que ce ne soient les pierres qui crient!« . Ainsi s’est adressé François aux milliers de jeunes rassemblés sur la place saint Pierre baignée de soleil.

Au terme de la célébration eucharistique, avant la bénédiction apostolique, les conclusions de la réunion pré-synodale des jeunes en préparation de la XV assemblée générale du Synode des évêques sur le thème des jeunes, en octobre prochain, ont été remises au pape François. La délégation des jeunes qui a rencontré le pape était emmenée par un jeune du Panama, où aura lieu en janvier 2019 les prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ). A la fin de la messe, le pape François a été littéralement happé par la foule des jeunes qui voulaient le saluer, lui adresser quelques mots et surtout faire un selfie à ses côtés! Comme à son habitude, le pape a cédé à leur demande pressante, avant de monter sur sa papamobile découverte pour faire le tour de la place en saluant la foule venue nombreuse en ce Dimanche des Rameaux.

SOURCE : VATICAN.NEW

1 Comment

Leave a reply

Your email address will not be published.

 
Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.