Célébration/ Carême 7

Chant

Psaume

Viens vite, réponds-moi, Seigneur,
je suis à bout de souffle ; 
ne cache pas loin de moi ta face,
je serais de ceux qui tombent dans la fosse.
Fais que j’entende au matin ton amour, 
car je compte sur toi ; 
fais que je sache la route à suivre, 
car vers toi j’élève mon âme.
Enseigne-moi à faire tes volontés, 
car c’est toi mon Dieu ; 
que ton souffle de bonté me conduise 
par une terre unie.
A cause de ton nom, Seigneur, 
fais que je vive en ta justice ; 
tire de l’oppression mon âme, 
car moi je suis ton serviteur.

psaume 143

Lecture

Paul écrit : Nous sommes en ambassade pour le Christ ; c’est comme si Dieu exhortait par nous. Nous vous en supplions au nom du Christ : laissez-vous réconcilier avec Dieu. Celui qui n’avait pas connu le péché, Il l’a fait péché pour nous, afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu. Et puisque nous sommes ses coopérateurs, nous vous exhortons encore à ne pas recevoir en vain la grâce de Dieu. Il dit en effet : Au moment favorable, je t’ai exaucé ; au jour du salut, je t’ai secouru. Le voici maintenant le moment favorable, le voici maintenant le jour du salut.

2 Corinthiens 5, 20-6, 2

ou

Arrivée là où était Jésus, la soeur de Lazare, Marie, en le voyant, tomba à ses pieds et lui dit : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort ! » Lorsqu’il la vit pleurer, et pleurer aussi les Juifs qui l’avaient accompagnée, Jésus frémit en son esprit et se troubla. Il dit : « Où l’avez-vous mis ? » Ils lui dirent : « Seigneur, viens et vois. » Jésus pleura. Les Juifs dirent alors : « Voyez comme il l’aimait ! » Mais quelques-uns d’entre eux dirent : « Ne pouvait-il pas, lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, faire aussi que celui-ci ne mourût pas ? » Alors Jésus, frémissant à nouveau en lui-même, se rend au tombeau. C’était une grotte, avec une pierre placée par-dessus. Jésus dit : « Enlevez la pierre ! » Marthe, la soeur du mort, lui dit : « Seigneur, il sent déjà : c’est le quatrième jour. » Jésus lui dit : « Ne t’ai-je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ? » On enleva donc la pierre. Jésus leva les yeux en haut et dit : Père, je te rends grâces de m’avoir écouté. Je savais que tu m’écoutes toujours ; mais c’est à cause de la foule qui m’entoure que j’ai parlé, afin qu’ils croient que tu m’as envoyé. » Cela dit, il s’écria d’une voix forte : « Lazare, viens dehors ! » Le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandelettes, et son visage était enveloppé d’un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le et laissez-le aller. »

Jean 11, 32-44

Chant

Silence

Prière de louange

Jésus, Fils du Dieu vivant, splendeur du Père, lumière éternelle, nous t’adorons.
Jésus, doux et humble de coeur, notre secours et notre refuge, nous t’adorons.
Jésus, Dieu de paix, ami des humains, source de vie et de sainteté, de toi nous vient une plénitude.
Jésus, frère des pauvres, bonté sans mesure, sagesse inépuisable, nous t’adorons.
Jésus, bon pasteur, vraie lumière, notre chemin et notre vie, nous t’adorons.
Jésus, joie des anges, maître des apôtres, force des martyrs, nous t’adorons.
Jésus, lumière des témoins de l’Evangile, rayonnement de tous les saints, tu combles notre attente.

Notre Père

Prière

Souffle de l’amour de Dieu, en chacun tu déposes la foi, elle est une confiance toute simple, si simple que tous peuvent l’accueillir. Connu ou ignoré, dans nos obscurités tu allumes un feu qui ne s’éteint jamais.

ou

Bénis-nous, Jésus le Christ, ton pardon et ta présence font naître en nous la confiance et la louange.

Chants

***

Retour à la page « PRIÈRE »

 
Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.